Francis Charmes

Lettre autographe signée, Paris, 19 décembre 1914, 3 pages.

150,00 €
TTC Livraison gratuite en France métropolitaine
Demande d'informations complémentaires
English and Russian translations available on request. Do not hesitate to contact us for more information.

Il s'agit d'une lettre authentique.
Cette lettre est accompagnée d'une fiche descriptive comprenant une retranscription.

En détail

Lettre autographe signée, Paris, 19 décembre 1914, 3 pages, sur papier à en-tête de la Revue des Deux Mondes.

Belle lettre relative au manuscrit de son correspondant.

Alors que l'Europe s'embrase, il souhaite que l'auteur modifie un passage qui pourrait être source de dissensions : « […] Je n'ai, comme vous le savez, aucune tendresse pour les sociétés révolutionnaires ; mais, au moment présent, je désarme devant eux comme devant tous les français, quels qu'ils soient, qui combattent pour la France. […] »

Après la mort de Ferdinand Brunetière, Francis Charmes a dirigé la Revue des Deux Mondes de 1907 à 1915.

Quelques mois plus tôt, Jean Jaurès se fait assassiner par Raoul Villain. En septembre, la bataille de l'Aisne amorce la guerre de tranchées.

[Paris, le] 19 Dbre [191]4

Cher monsieur,

Si je vous renvoie votre manuscrit, ce n'est pas que je ne veuille pas le publier, mais je désirerais que vous en corrigiez un passage.

Je n'ai, comme vous le savez, aucune tendresse pour les sociétés révolutionnaires ; mais, au moment présent, je désarme devant eux comme devant tous les français, quels qu'ils soient, qui combattent pour la France. Je voudrais donc voir disparaître le passage où vous les attaquez et, si vous tenez beaucoup à ce passage, je voudrais que vous l'adoucissiez. Et même après l'avoir adouci, il serait bon que votre homme du peuple, s'arrêtat au milieu d'une phrase, pour dire quelque chose comme ceci : - mais j'ai tort de parler comme je le fais. Nous reprendrons nos querelles plus tard. En ce moment nous sommes tous frères ; nous ne connaissons que des français. - Une précaution de ce genre serait opportune, nécessaire même, puisque les socialistes ne rompent pas l'union nationale et, au contraire, en font partie.

Je suis convaincu que vous serez de mon avis.

Votre dévoué
Francis Charmes

Références biographiques
Francis Charmes
Francis Charmes

Marie François (1848-1916) dit Francis Charmes est un journaliste, diplomate, haut fonctionnaire, personnalité politique français. Il est élu à l'Académie française en 1908 et dirige la Revue des Deux Mondes. En 1913, il participe à la fondation de la Société des amis de la Bibliothèque nationale.

Plus de lettres...
Caractéristiques
01-889
Type
Lettre autographe signée (L.A.S.)
Lieu
Paris, France
Date
19 décembre 1914
Nombre de pages
3
Langue
Français
Sujet
Guerre
Journalisme
Politique
Paiements
100% sécurisés
Conseils
personnalisés
Livraison gratuite
en France métropolitaine
Authenticité
certifiée

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus