Tristan Bernard

Manuscrit autographe signée, sans lieu ni date, 6 pages

550,00 €
TTC Livraison gratuite en France métropolitaine

Il s'agit d'une lettre authentique.
Cette lettre est accompagnée d'une fiche descriptive comprenant une retranscription.

En détail

Manuscrit autographe signée, sans lieu ni date, 6 pages, petit in-4 avec ratures et corrections.

Manuscrit d'un amusant conte satyrique sur l'Homme fort, « le gagnant perpétuel, l’homme qui est plus fort que le jeu. »

L'Homme fort

Nous vous avons présenté l'aurte jour l'homme-orchestre, celui qui fait une musique incessante, et ne parle jamais que de ses pertes.

Maintenant, voici un autre numéro. C'est le gagnant perpétuel, l'homme qui est plus fort que le jeu.

[raturé : Examinons] Observons-le d'abord [raturé : puisque nous sommes dans une salle de baccara] au baccara.

[...]

- Vous allez jouer ? Moi, j'ai fini ma journée... Je leur ai pris trente billets.

Il est possible qu'il ait gagné ce jour-là.

Pas trente billets bien entendu. Il ne faut pas avoir [raturé : une] trop de confiance dans les chiffres que vous fournissent les joueurs, quand on n'a pas suivi exactement leurs opérations.

[...]

Dans une salle de jeu, on se demande [raturé : si l'o] naturellement si l'on perd ou si l'on gagne. Et ce sont des paroles moins bancales que « comment allez-vous ? ».

On s'intéresse davantage aux différences de son prochain qu'à son état de santé.

Quand il vous dit qu'il se porte bien, ça vous est égal mais, s'il vous raconte qu'il a gagné, on le [raturé : félicite et on le] hait, [raturé : et on le hai] on le hait [raturé : peut être] d'autant plus à ce moment-là qu'il vous est, à l'ordinaire, sympathique.

Aussi [raturé : avons-] ressentons-nous pour l'homme fort aucun élan d'amitié. Seulement il nous en impose. Nous avons pour lui de la [raturé : con] considération.

Cependant une assez longue expérience personnelle du chemin de fer nous a inclinés à croire que, dans ce genre d'opérations, la science n'a pas un rôle absolument prépondérant.

Mais nous tenons à croire cet augure, nous aimons qu'il ranime notre foi.

L'Homme fort nous dit : « Je vous ai [raturé : regardé] vu jouer tout à l'heure. Vous ne ferez jamais fortune à ce jeu-là... »

[...]

Il est rare que l'homme fort borne sa compétence à la science du baccara.

Il a une sûreté universelle, dans [raturé : les] d'autres branches importantes de l'activité humaine, la gastronomie, par exemple, ou la dégustation de vins.

- 4 -

Lui seul semble savoir ce qu'est la bonne cuisine.

Je vous déclare, par un jugement sans appel, que tel restaurant à baissé depuis deux ans. [raturé : Ce n'est]

[...]

Il m'est arrivé d'amener un homme fort dans un restaurant où il n'avait jamais pénétré, non sans doute parce qu'il l'ignorait, mais faute de renseignements suffisants.

Quelle émotion, et comme j'attendais anxieusement son [raturé : verdict] avis, après la première bouchée de chaque plat !

Si [raturé : son] ce verdit était [raturé : favorable] satisfaisant, je sentais en moi une fierté un peu ninquiète... ne m'avait-il pas ménagé ?

En ce qui concerne [raturé : les vins et] le champagne, il sait évidemment les années qui sont [raturé : en] le plus en faveur. Mais il n'est pas de l'avis de la majorité.

- Prenez [raturé : un] un 1922, laissez-le dire.

- 5 -

*
* *

[...]

Des malveillants qui ne respectent rien, ni personne, vous disent que la force de l'homme fort lui vient de son besoin constant de dominer.

Ils ajoutent que pour lui l'important n'est pas d'avoir raison, mais que les gens lui donnent raison.

*
* *

Le tempérament de l'homme fort ressemble donc à celui de beaucoup d'hommes politiques. Mais sa position est [raturé : d'autant plus] autrement plus solide.

[...]

[raturé : Il faut] L'homme fort croit-il vraiment lui-même à sa supériorité ? Il doit y croire.

Il a tort, disent les malveillants dont je parlais tout à l'heure, [raturé : mais je me répète] car elle ne repose que sur la docilité et la crédulité des gens.

Mais n'écoutons pas ces curieux [raturé : , et n'arrivons pas cette] qui vous conduiraient à cette conclusion - évidemment absurde - que, pour se croire un homme fort, il ne faut pas être très fort.

Tristan Bernard

Références biographiques
Tristan Bernard
Tristan Bernard

Tristan Bernard, nom de plume de Paul Bernard, est un romancier et auteur dramatique français, célèbre pour ses mots d'esprit.

Plus de lettres...
Caractéristiques
16-7
Type
Manuscrit autographe signé
Nombre de pages
6
Langue
Français
Sujet
Littérature
Conservation
Très léger trou dans la partie supérieure gauche qui n'atteint qu'une lettre, sur le troisième feuillet.
Paiements
100% sécurisés
Conseils
personnalisés
Livraison gratuite
en France métropolitaine
Authenticité
certifiée

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus